Site sommital du fort de la Bastille à Grenoble
Renseignements 04 76 00 92 25 - Ouverture : du mardi au dimanche de 11 h à 18 h
Accès : par le téléphérique, par les sentiers pédestres de la Bastille,
en voiture avec stationnement possible sur le parking du glacis.







 
Les Alpes au fil de l’Histoire

Le XIXe siècle et l’apparition des Troupes de montagne étrangères

La création des Troupes alpines françaises

La conquête de la montagne

L’expertise de la montagne

1914-1918, le baptême du feu

1939-1940, les Alpins sur tous les fronts

Alpins en Résistance

Autriche et Algérie

Opérations Extérieures (OPEX)

Aménagement du territoire

Identité et Culture

 
 
Aménagement du territoire
 
Les Troupes de montagne ne sont pas uniquement un corps d’élite de combattants aguerris à un milieu spécifique intervenant à l’extérieur des frontières. Depuis leur création, en 1888, elles se sont toujours parfaitement intégrées à la population et aux territoires et ont beaucoup contribué au désenclavement des vallées des Alpes françaises (construction de nouvelles routes, cartographie des Alpes, déneigement, participation aux grands événements…).

La Grande Route des Alpes, qui permet de relier la Côte d’Azur à Genève, est dès la fin du XIXe siècle tracée pour un usage militaire et bien souvent par la main d’œuvre militaire elle-même. Les nouvelles routes sont alors destinées à faire basculer canons et troupes d’une vallée à l’autre.

L’armée est à cette époque à la pointe de la cartographie des Alpes, réalisant des guides de secteurs qui inspirent encore aujourd’hui les guides touristiques.

Dès leur création les Troupes alpines ont à cœur de s’intégrer à leur environnement humain, apportant secours et soutien aux populations des vallées. Lors des grands rendez-vous comme les Jeux Olympiques d’hiver, qu’ils s’agissent de ceux de Grenoble en 1968 ou d’Albertville en 1992, elles contribuent au succès de ces manifestations.

La montagne est un milieu naturel qui malgré sa grandeur reste fragile, et les Troupes alpines en sont conscientes. C’est pourquoi elles s’attachent à la préserver et la respecter en toutes circonstances.
Article précédent : 1939-1940, les Alpins sur tous les (...)   Article suivant : Identité et Culture