Suite à un problème technique, le musée est exceptionnellement fermé du 12 mai 2017 jusqu’à une date indéterminée. Nous vous tiendrons informés de sa réouverture.
Site sommital du fort de la Bastille à Grenoble
Renseignements 04 76 00 92 25 - Ouverture : du mardi au dimanche de 11 h à 18 h
Accès : par le téléphérique, par les sentiers pédestres de la Bastille,
en voiture avec stationnement possible sur le parking du glacis.







 
Les Alpes au fil de l’Histoire

Le XIXe siècle et l’apparition des Troupes de montagne étrangères

La création des Troupes alpines françaises

La conquête de la montagne

L’expertise de la montagne

1914-1918, le baptême du feu

1939-1940, les Alpins sur tous les fronts

Alpins en Résistance

Autriche et Algérie

Opérations Extérieures (OPEX)

Aménagement du territoire

Identité et Culture

 
 
Identité et Culture
 
Particulièrement attachés à leur coiffure de tradition, la « tarte » qui les rassemble au-delà des armes qui les composent, les troupes de montagne françaises chantent le même chant Les Allobroges. Au-delà de ces éléments extérieurs constitutifs d’une identité commune c’est avant tout sur les mêmes valeurs partagées, forgées par le milieu, que les alpins se retrouvent : l’esprit de cordée, l’humilité, la rusticité, le dépassement de soi, tels sont les véritables moteurs d’une cohésion à nulle autre pareille. Patron de tous les montagnards, Saint Bernard qui a déjà donné son nom à de nombreux villages et cols des Alpes pouvait difficilement échapper au patronage des troupes de montagne françaises c’est chose faite depuis 1993-1994.
Article précédent : Aménagement du territoire   Article suivant : Alpins en Résistance