Suite à un problème technique, le musée est exceptionnellement fermé du 12 mai 2017 jusqu’à une date indéterminée. Nous vous tiendrons informés de sa réouverture.
Site sommital du fort de la Bastille à Grenoble
Renseignements 04 76 00 92 25 - Ouverture : du mardi au dimanche de 11 h à 18 h
Accès : par le téléphérique, par les sentiers pédestres de la Bastille,
en voiture avec stationnement possible sur le parking du glacis.







 
Les Alpes au fil de l’Histoire

Le XIXe siècle et l’apparition des Troupes de montagne étrangères

La création des Troupes alpines françaises

La conquête de la montagne

L’expertise de la montagne

1914-1918, le baptême du feu

1939-1940, les Alpins sur tous les fronts

Alpins en Résistance

Autriche et Algérie

Opérations Extérieures (OPEX)

Aménagement du territoire

Identité et Culture

 
 
La création des Troupes alpines françaises
 
Le 24 décembre 1888, les Troupes alpines françaises sont créées par loi.

Voient alors le jour douze groupes alpins, chacun comprenant un bataillon de chasseurs à pied, une batterie d’artillerie et d’éléments du génie et du train des équipages. Chaque groupe est en charge de la défense d’une haute vallée alpine, dans laquelle il s’entraîne. Parallèlement, trois régiments d’infanterie alpine sont créés et ont la garde des nouveaux forts d’altitude. Ceux-ci sont construits à la même époque et installés à la frontière. Garnis d’une puissante artillerie ils interdisent tout franchissement des Alpes par une armée ennemie.

Le musée propose une reconstitution à échelle réelle des unités nouvellement créées, permettant de se rendre compte des innovations de l’armée française. Innovations qui passent par l’élaboration d’une tenue et de matériels particulièrement adaptés, pour l’époque, à cet environnement exigeant.

Les Troupes alpines se verront aussi doter de mulets, solide compagnon qui permet de porter de lourdes charges (armes, vivres et munitions) sur les chemins escarpés.
Article précédent : Le XIXe siècle et l’apparition des (...)   Article suivant : La conquête de la montagne