Retour sur l’exposition « La tenue modèle 31 »

By 19 mai 2021décembre 6th, 2021Evénement, Expositions temporaires

L’exposition « La Tenue modèle 31 » était présente à l’Hôtel des Troupes de montagne !

Mais qu’est-ce que la Tenue modèle 31 ?

C’est un uniforme de noble composition qui se retrouve dans l’expression fard « se mettre sur son 31 ». Elle même issue de l’évolution linguistique du mot « trentain » venant de l’expression « se mettre sur son trentain » du moyen-âge, cette expression désigne l’action de se vêtir d’un drap luxueux lors de nobles évènements.

« Se mettre sur son trente-et-un » devient l’expression populaire civilo-militaire, hypothétiquement associée au XIXe siècle au célèbre jeu de carte « le trente-et-un », nombre symbolique qui représentait ce qu’il y avait de plus beau : la victoire.

La Grande Guerre marque un tournant dans l’histoire contemporaine de l’uniforme militaire.
En effet, à la sortie de guerre, le mode vestimentaire est alors axé sur la discrétion ainsi que sur l’efficacité. Afin de permettre aux officiers de renouer esthétiquement avec le faste des temps passés tout en ayant une tenue de coupe moderne, un nouvel uniforme est à l’étude dès 1921. C’est seulement en 1931 que la tenue officielle est adoptée, et ce jusqu’en 1939. C’est la Tenue modèle 31.

Parfait compromis entre les fastes du Second Empire et l’art nouveau propre au début du XXe siècle, la Tenue modèle 31 revêt le rôle de nouvel uniforme de cérémonie pour les officiers.

Tenue modulable (Tenue 1. «Grande Tenue» ; Tenue 2. «Tenue de Ville»), elle est accompagnée d’effets sublimant cet uniforme de représentation et d’apparat.

La Tenue 31 est constituée d’un ensemble d’éléments, qui participe au prestige de l’uniforme et du militaire, tout en respectant une certaine unicité et sobriété : képi, tunique, épaulettes, ceinturon avec bélière et gants blancs. Ainsi la Tenue modèle 31, principalement composée de drap de laine fin, illustre parfaitement cette expression d’origine noble qui désigne encore aujourd’hui le faste, l’élégance et la sophistication que requièrent les
tenues des grands soirs et des événements militaires.